Voyager à Dubrovnik et la côte dalmate en Croatie

La Croatie est un pays d’Europe centrale et du Sud, indépendant depuis 1991 lors de la dislocation violente de la Yougoslavie. Elle s’étend depuis les confins de l’extrémité orientale des Alpes au nord-ouest et depuis les plaines pannoniennes au nord-est, jusqu’au littoral de la mer Adriatique au sud-sud-ouest, en passant par le massif montagneux des Alpes dinariques au centre. La Croatie est entourée par la Slovénie, la Hongrie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro. Sa capitale est Zagreb et elle est membre de l’Union européenne depuis le 1er juillet 2013, de l’OMC depuis 2000 et de l’OTAN depuis 2009. Il y a quelque chose d’indéniable dans toute la Croatie, de sa beauté à sa culture et à son histoire. Et Dubrovnick et la côte dalmate sont à visiter absolument en 2018. En fait, le meilleur endroit pour commencer à explorer ce pays est ses villes côtières. Malgré la récente popularité de Dubrovnik comme scène de la série “Throne War” de HBO, il est toujours possible de visiter le côté calme et de voyager tranquillement à Dubrovnik. Vous n’y croyez pas ?  Outre les principaux lieux de tournage, la vieille ville a beaucoup à explorer. Tout d’abord, ses allées. Les ruelles médiévales et les rues étroites sont parfaites pour une promenade tranquille et romantique. Depuis les points les plus élevés de la ville, il est possible de profiter d’un coucher de soleil peint sur l’horizon et de se reposer. Dans le vieux centre de la ville, un peu plus animé, il est possible de voir de longues murailles anciennes et les tours qui l’entourent. Mais ne vous arrêtez pas là. Partez à la découverte du port de Dubrovnick.  

Dubrovnick

Dubrovnik ou Raguse, est une ville et une municipalité de Croatie, capitale du comitat de Dubrovnik-Neretva. Elle fut autrefois la capitale d’une république maritime connue sous le nom de république de Raguse. Ses habitants, ainsi que ce qui s’y rapporte, s’appellent encore des ragusains. La municipalité comptait 42 615 habitants dont 88,39 % de Croates, 3,26 % de Serbes et 3,17 % de Bosniaques et la ville seule comptait 30 436 habitants. Elle a pour devise : « La liberté ne se vend pas même pour tout l’or du monde ». Située au sud de la côte dalmate, à proximité de la frontière avec la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, la ville-forte de Dubrovnik est un lieu touristique important de Croatie. La Placa ou Stradun, est une large avenue dallée tracée au milieu de la ville, sur l’ancien marécage qui séparait la Raguse latine du rocher de Dubrava sur le continent. Lorsque la ville s’agrandit au cours du Moyen Âge, elle assécha ce marais et en fit une artère. Le climat de la ville est marqué par des étés chauds et humides ainsi que par des hivers froids, mais tempérés par la proximité maritime. Ses caractéristiques sont semblables à celles de la plaine du Pô en Italie, au nord de la côte adriatique opposée. Dubrovnik, qui déroule ses remparts sur la côte dalmate, au bord de la mer Adriatique, est redevenue un lieu de villégiature. L’enjeu est de taille pour le pays, qui a rejoint l’Union européenne le 1er juillet 2013, et dont le tourisme représente près d’un quart du produit intérieur brut. L’ancienne Raguse, qui fut au xve siècle une République rivale de Venise, renommée Dubrovnik en 1918 à la chute de l’empire austro-hongrois, est aujourd’hui une ville-musée, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Entre 1991 et 1993, les deux tiers de ses bâtiments ont été détruits ou endommagés, mais ils ont été restaurés avec soin entre autres grâce à des fonds étrangers. Les visiteurs ne s’y trompent pas. Les mois d’été, sur le Stradun, l’artère principale de la ville, la foule est importante. Une partie de la population manifeste sa désapprobation à cette dévolution de la vieille ville au tourisme de masse. La ville est aussi connue pour être un des décors principaux de la série Game of Thrones. 

La côte dalmate

Trogir et sa gastronomie 

En parlant de port, une excellente façon de voyager le long de la côte dalmate est de louer un bateau et d’explorer la mer Adriatique. Vous pouvez également vous joindre à l’une des nombreuses excursions vers les îles les plus proches. Dans cette mer incroyable, Trogir est un point central à visiter. Trogir est une ville et une municipalité située en Dalmatie, dans le comitat de Split-Dalmatie, en Croatie. Au recensement, la municipalité comptait 12 995 habitants, dont 96,68 % de Croates et la ville seule comptait 10 907 habitants. La ville historique est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est bâtie sur une petite île située entre le continent et l’île de Čiovo. La côte dalmate incite également à une promenade calme et gastronomique. Les meilleurs produits de la région sont le poulpe, les huîtres, le carpaccio, le risotto aux fruits de mer et le délicieux fromage. Tout ce que la côte et la campagne ont à offrir de mieux. Pour faire un voyage sain, et ne pas trop grossir avec les merveilles de la cuisine croate, une option pour voyager le long de la côte est de louer un vélo et d’explorer tranquillement toute la côte dalmate. 

La forteresse de Klis

Un endroit plus calme pour les sériophiles est Klis, beaucoup plus calme et moins touristique que Dubrovnik, mais pas décevant. Au moins, il ne décevra pas les fans de la célèbre série sur la lutte pour le pouvoir à Westeros, car il existe de petits circuits touristiques pour les lieux emblématiques de la série. Si vous n’êtes pas fans, le magnifique fort de Klis et ses montagnes sculptées vous épateront. La forteresse de Klis, ou château de Clissa, est une forteresse médiévale situé en surplomb du village du même nom, près de la ville de Split, en Dalmatie centrale, Croatie.  

Korcula

Korcula est également un incontournable caché sur la côte dalmate. Avec une petite baie aux eaux cristallines et turquoises, c’est l’endroit idéal pour profiter du meilleur de la nature et se reposer quelques heures. Et si un voyage dans les eaux calmes de la Dalmatie est ce que vous recherchez, alors Hvar est une autre destination obligatoire, avec des plages de sable blanc et des paysages placides. Korčula est une île de la mer Adriatique appartenant à la Croatie. En quittant la ville de Korčula, véritable musée en plein air, on trouve la riche verdure de l’île, les villages de viticulteurs, de producteurs d’huile d’olive et de pêcheurs. Les produits les plus renommés de l’île sont les vins rouge appelés Plavac et les vins blancs appelé Pošip ainsi que l’huile d’olive pressée comme autrefois. Aujourd’hui, Korčula est l’île la plus peuplée de Croatie. Cela fait plus de cent ans que les visiteurs sillonnent l’île ; le tourisme y est, pour ainsi dire, une tradition. Les œuvres d’artistes de la culture croate, comme Marko Andrijić, Blaž Jurjev Trogiranin, Ivan Progonović, voisinent avec celles du Tintoret, de Tiziano Aspetti, de Leandro Bassano et d’autres encore. Avec les collections d’objets d’arts, elles ornent la ville. 

Le fantastique parc national de Krka

Et outre Dubrovnick et ses belles plages, on aura intérêt, bien sûr, d’aller visiter le fantastique parc national de Krka. Dans ce parc, il est possible de plonger et de voir les plus belles chutes d’eau du monde. L’endroit est parfait, surtout si votre intention est d’échapper à la routine et à l’agitation, en vous accrochant à la beauté de cet incroyable pays. Le parc national de la Krka, s’étend à quelques kilomètres de Šibenik, en Croatie sur près de 109 km². Les chutes de la rivière Krka constituent sa principale attraction. Cette rivière, longue de 72 km, est le plus étonnant des cours d’eau du karst croate. Sur les deux tiers de sa longueur elle coule dans de profonds canyons en se frayant sa voie vers la mer Adriatique. En fait, Dubrovnick et toute la côte dalmate méritent une visite. Des plaisirs gourmands aux plages tranquilles, tout ce domaine est un voyage à refaire. Plage et campagne sur la côte, et des paysages inoubliables. Jamais un voyage en Europe n’a réussi à combiner aussi bien des itinéraires placides, des parcours inoubliables et des expériences uniques.