Visiter l’Iran en 15 jours avec un plan de voyage sur mesure

Si nous utilisons un livre qui explique les itinéraires légendaires, nous trouverons sans aucun doute la Route de la Soie. Et l’un des pays traversés était l’ancienne Perse, ou plutôt l’Iran actuel, que tout voyageur rêve toujours de visiter un jour. En fait, le voyage vers cette destination est maintenant beaucoup plus accessible, grâce aux succulentes offres de vols qui existent.

Les raisons de se rendre en Iran sont nombreuses : connaître le berceau d’une des plus anciennes civilisations (le persan), suivre les traces des marchands de l’ancienne Route de la Soie, découvrir des villes mythiques comme Persépolis ou Bam, admirer quelques-unes des plus fabuleuses mosquées que l’homme ait créées ou se perdre dans un des déserts les plus chauds de la planète (le désert de Lut)… L’attrait ne manque pas à ce magnifique pays qui se distingue curieusement par le fait d’être le deuxième du monde à compter le plus grand nombre de couchsurfeurs. Cela montre son plus précieux trésor : la grande hospitalité de ses habitants.

Itinéraire de voyage en Iran pendant 15 jours

Jour 1 – Vol vers Téhéran

Journée de voyage à Téhéran, la capitale du pays.

Jour 2 – Téhéran

La ville de Téhéran regorge de lieux symboliques pour le pays : la mosquée de l’Ayatollah Khomeini, le cimetière Behesht-e Zahrade (où reposent 200 000 victimes de la guerre avec l’Irak), la façade de l’ancienne ambassade américaine, la tour Azadi, le Grand Bazar et le palais du Golestan. Nous vous recommandons d’y passer le premier jour de notre voyage pour prendre le pouls de la ville. Au coucher du soleil, nous prendrons un vol intérieur de Téhéran à Kermán, au sud-est de l’Iran.

3e, 4e et 5e jours – Kermán

Kermán est le point de départ pour visiter le désert de Lut (le plus chaud de la planète) et les mythiques citadelles en pisé de Bam et Rayen, célèbres pour être une étape sur la route de la soie.

Le premier jour à Kerman, il est conseillé de visiter la ville et de se rendre à pied au bazar, à la mosquée du vendredi, à la mosquée de l’imam, au mausolée du soufi Mostaq Ali Shah et à un hammam qui ressemble à un film d’Aladin.

Préparez-vous aux premières heures du deuxième jour à Kerman, car cela en vaut la peine. Ce sera une excursion dans le désert de Lut, plein de curieuses formations rocheuses et avec un paysage qui ressemble plus à Mars qu’à la Terre. Vous vous croirez sur une autre planète.

Le dernier jour à Kermán, nous vous proposons de vous rendre dans les anciennes citadelles Rayen et Bam de la Route de la Soie, construites en terre. Se promener dans leurs rues étroites, c’est comme faire un voyage dans le passé, un grand plaisir dans ce tour d’Iran.

Día 6 – Kermán – Zein o Din – Meymand – Yazd

Cette journée devrait être très complète car nous profiterons du voyage de Kermán à la ville de Yazd pour visiter Zein ou Din – un ancien caravansérail sur la route de la soie transformé en hôtel – et Meymand, un petit village troglodyte où les gens vivent dans des grottes creusées dans la roche et qui ont plus de 10 000 ans. En fin de journée, nous arriverons à Yazd et nous logerons dans le centre historique, la plus belle région en raison de ses maisons couvertes de boue dans le style traditionnel.

Jour 7 et 8 – Yazd

La partie ancienne de Yazd est pleine d’architecture iranienne traditionnelle : des maisons majestueuses avec leurs tours à vent et leurs qanats (canaux souterrains), avec un extérieur boueux. Comme curiosité, vous pouvez voir les tours du silence, les anciens cimetières où ils laissaient les morts en plein air et où les vautours venaient les manger, ou le temple du feu. Tous deux issus du zoroastrisme, l’une des plus anciennes religions du monde. Déjà dans le centre historique, nous pouvons visiter la prison d’Alexandre le Grand et la Mosquée du Vendredi, magnifique avec ses tuiles bleues et ses minarets.

Le deuxième jour, nous pouvons nous promener dans les jardins de Dolat Abadi et dans la résidence de Bagh-e Dowlat. Et plus tard, visitez l’un des bâtiments les plus caractéristiques de Yazd, le complexe Amir Chakhmak, une grande façade très majestueuse. Notre recommandation à Yazd, dans le cadre de cet itinéraire de voyage en Iran, est d’assister à une séance de “zurkhané”, le sport national iranien, dans les environs du complexe.

Jour 9 et 10 – Shiraz

Nous irons en bus de Yazd à Shiraz, la ville connue pour ses beaux jardins au printemps et plusieurs poètes célèbres. Une visite au bazar Vakil et à la mosquée Aramgah-e Sha-e Cheragh suffira pour s’imprégner de l’architecture iranienne.

Le lendemain, nous visiterons le lieu que de nombreux pèlerins viennent voir de loin : les tombes de Hafez et de Sa’di, les poètes les plus célèbres du pays, ainsi que Arg-e Karim Khan, la citadelle. Et nous laisserons la cerise sur le gâteau pour la fin de notre séjour à Chiraz : la visite de Masjed-e Nasir-al Molk, dont on dit qu’elle est la plus belle mosquée de tout l’Iran. Un endroit à ne pas manquer dans tout itinéraire de voyage en Iran.

Día 11 – Shiraz – Naqsh-e Rustam – Persépolis – Shiraz – Isfahán

À seulement 70 km de Shiraz se trouve la ville mythique de Persépolis, qui était le centre du grand empire perse et qui a été détruite par Alexandre le Grand ; sa visite vaut la peine car les vestiges sont très bien conservés. Un must pour tout voyage en Iran.

A 6 km de là se trouve Naqsh-e Rustam, aussi appelé “mini-Petra”. Un site où se trouvent plusieurs tombes creusées dans la roche verticale en forme de croix. Une merveille archéologique. A la fin de la journée, nous prendrons un bus pour Ispahan.

Días 12 – 13 Isfahán

Ispahan est appelée le “centre du monde” en raison de la beauté de ses mosquées et de ses palais, et la raison ne manque pas. Sa place principale, Naqsh-e Jahan, est la deuxième plus grande place piétonne du monde après Tinananmen à Pékin, en Chine. Donc, pour la connaître, le mieux est de consacrer notre première journée dans la ville à la visiter et d’en profiter pour voir aussi les lieux les plus importants qui l’entourent, comme les bazars, la mosquée du Shah, la mosquée Loftollah et le palais Ali Kapu. Après-midi de marche dans les bazars.

Le deuxième jour dans la ville peut être consacré à la mosquée Jāmeh (la plus grande de la ville), à l’église arménienne et au vieux quartier juif. Enfin, vous pourrez admirer le coucher de soleil sur le Pol-e khaju, l’un des plus beaux ponts d’Ispahan et le plus photogénique, où tous les couples peuvent être vus.

Día 14 – Ispahan – Abyaneh – Kashán

Nous vous recommandons de faire le trajet d’Ispahan à Kashan en taxi et de vous arrêter en chemin pour visiter Abyaneh, un petit village où les femmes portent des couleurs vives et des mouchoirs imprimés, ce qui est très inhabituel dans un pays où la plupart des femmes vivant dans les zones rurales portent rigoureusement du noir. Une curiosité qui mérite d’être vue de vos propres yeux dans ce tour d’Iran. Nous arriverons à Kashan dans l’après-midi et nous nous promènerons dans son bazar pour avoir un premier contact avec la ville.

Jour 15 – Kashan – Téhéran – vol de retour

La légende veut que Kashan soit la ville d’où les Rois Mages sont partis. On ne sait pas si c’est vrai, mais l’atmosphère du bazar avec un caravansérail qui semble tiré d’un film de Hibabah, ses mosquées et les maisons seigneuriales de Khan-e Boroujerdi et Khan-e Tabatei évoque sans doute un passé de légende. Nous vous suggérons de faire coïncider votre séjour dans la ville avec la veille de l’Epiphanie pour vous en convaincre.