Visite au Japon : que voir à Osaka ?

Si vous avez la chance de voyager au Japon, outre Tokyo et Yokohama, Osaka est la deuxième plus grande ville du pays. Grande métropole, avec beaucoup d’histoires et de nombreux sites intéressants où aller pour s’imprégner de la tradition, de la culture et de l’amusement 100% japonais.

Il convient de mentionner que cette ville possède l’un des ports et centres les plus importants du pays, de sorte que le développement et la modernité renforcent les liens avec les lieux traditionnels et religieux. Une coexistence en parfaite harmonie qui fait que les touristes ont toutes sortes d’activités, des châteaux et temples aux lieux de fêtes les plus exclusifs du Japon.

Le château d’Osaka

Sans aucun doute, l’un des sites les plus visités de la ville est le célèbre château d’Osaka. Il s’agit d’un château japonais appelé à l’origine Ozaka-jo, qui est également l’un des plus célèbres du pays car il a joué un grand rôle dans l’unification du Japon.

La construction de ce château a commencé en 1583 sur le site d’un ancien temple Ishiyama Honganji. En son temps, Toyotomi Hideyoshi, l’homme chargé de sa construction, avait une mission très claire, celle de faire de ce château le centre d’un pays unifié sous sa direction. Cependant, il faut noter que le magnifique bâtiment a connu plusieurs moments difficiles, notamment de nombreux pillages, des foudroiements et même des bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale. Tout cela a fait que peu à peu, les pièces anciennes et détruites ont été remplacées par de nouvelles. Ainsi, nous trouvons aujourd’hui un château bien restauré, avec de nouveaux intérieurs et un extérieur qui suit l’esthétique des palais japonais traditionnels. Son architecture actuelle est le fruit de sa reconstruction en 1931.

Illuminé la nuit, le château dégage un atmosphère magique. Il est situé dans le parc public du château d’Osaka où 3000 cerisiers fleurissent au printemps, offrant une vue spectaculaire à voir au moins une fois dans sa vie. Ouvert au public et facilement accessible depuis la gare du parc public d’Osaka, c’est un endroit que tous, touristes et résidents peuvent visiter librement.

Une des activités à laquelle vous pourrez participer une fois sur place est la tournée du château d’Osaka et de ses alentours à vélo. Vous serez accompagné par un guide et la location du vélo est généralement compris dans le prix. Apportez néanmoins un casque et de la nourriture.

Le temple Shitennoji et le sanctuaire Sumiyoshi Taisha

Vous trouverez de nombreux temples lors de votre visite du Japon notamment celui de Shitenno-Ji, et la vérité est que ce n’est pas n’importe quel temple. C’est le plus ancien temple bouddhiste de tout le Japon. Construit en 593 par le prince Shotoku qui fut un grand supporter du bouddhisme au Japon, il fut victime d’incendie à de nombreuses reprises mais fut reconstruit à chaque fois afin de préserver son style original.

L’entrée de la cour extérieure est gratuite mais celle de l’enceinte intérieure, du jardin Gakuraku jodo et de la maison où sont exposés manuscrits et peintures est payante.

En fait, il y a 4 tempos dans l’enceinte, tous avec une structure traditionnelle pleine de pagodes, de murs et de décorations dans le plus pur style japonais. Ils ont été construits au VIe siècle, bien que tout soit dit, son état actuel est le résultat de plusieurs restaurations.

Une autre option lors de la visite des temples d’Osaka est de voir le Sumiyoshi Taisha, un sanctuaire shintoïste qui a vu le jour au IIIè siècle et qui est le Sumiyoshi principal de 2300 autres sanctuaires répandus dans tout le Japon. Comme le précédent, il est composé de quatre sanctuaires principaux, mais il comporte également plusieurs sesshas, neuf sanctuaires mineurs et le beau pont du sanctuaire. Il s’agit sans aucun doute d’un lieu hautement recommandé lors de votre visite à Osaka. Sumiyoshi Taisha est un sanctuaire représentatif du Japon, dont l’histoire remonte à plus de 1800 ans; considéré comme trésor national, il est le plus ancien de tous les sanctuaires de style Shinto. 

L’aquarium Kaikuyan

Un autre lieu incontournable d’Osaka est l’aquarium Kaikuyan, le plus important du Japon et l’un des plus grands du monde, pouvant accueillir près de 5400 visiteurs. Elle compte un nombre infini d’espèces marines, de reptiles et d’oiseaux.

Parmi la faune marine la plus importante, vous trouverez l’incroyable requin-baleine, le plus grand poisson du monde, nager avec les requins et les raies. Mais vous y trouverez également d’autres espèces de requins, des pingouins, des raies manta et un large éventail d’autres créatures.

Les billets pour visiter Kaikuyan sont disponibles en ligne via Klook. Avec la grande roue Tempozan située aux alentours, Kaikuyan est un lieu de rendez-vous très prisé par les locaux. 

Si vous souhaitez passer une journée dans un parc d’attractions japonais, vous pouvez visiter les studios Universal. C’est une réplique du parc américain, un lieu plein d’attractions et de personnages comme ET, Hello Kitty, Snoopy ou encore les grands dinosaures de Jurassic Park.

Tsutenkaku et Shinsekai

On ne peut pas quitter Osaka sans voir sa tour Tsutenkaku, ou littéralement “se frotter au ciel”. Il s’agit d’une tour d’observation de 103 mètres de haut devenu symbole d’Osaka, qui, bien qu’elle ne soit pas la plus haute de la ville, est devenue un véritable symbole du progrès de la ville après la Seconde Guerre mondiale.

La tradition veut que si vous frottez la plante des pieds de statue Billiken se trouvant au cinquième étage de Tsutenkaku, elle vous portera chance. Mais il va falloir faire la queue car c’est une activité particulièrement populaire chez les visiteurs.

Aux alentours de Tsutenkaku se trouve Shinsekai, un lieu où vous trouverez de nombreux restaurants et magasins de souvenir. A l’opposé de la tour, Shinsekai dégage un atmosphère rétro mais animé, dans lequel vous pourrez vous adonner librement au shopping et à la dégustation des spécialités locales.

Les passionnés de la Seconde Guerre mondiale seront ravis de visiter Peace Osaka, un musée qui documente les horreurs vécues pendant ces dates.

En ce qui concerne le logement, de nombreuses possibilités intéressantes vous seront présentées à Osaka. On peut citer par exemple l’hôtel St Regis, un établissement 5 étoiles situé à 1 km du musée d’histoire d’Osaka et à 3 km de la gare d’Umeda.

Il se distingue par ses chambres décorées avec goût, ses services luxueux et son élégance intemporelle, le tout couronné par l’hospitalité extrême de ses employés.

Une autre option recommandée est l’hôtel Ana Crowne Plaza Osaka, un établissement 4 étoiles qui donne aux clients la possibilité de se détendre dans une atmosphère calme mais assez proche du centre ville.

Outre des chambres vraiment luxueuses, on y trouve une cafétéria, une salle de sport, un service de massage, un coiffeur, une piscine, un sauna et un restaurant, entre autres.