OUZBÉKISTAN

OUZBÉKISTAN
Capitale Superficie Population Langue Drapeau
Tachkent 447 000 km² Environ 26 million(s) d’habitants l’ouzbek est la langue nationale depuis l’indépendance, mais le russe reste encore très pratiqué dans l’ensemble du pays. On parle aussi tadjik, kazakh, karakalpak… Il existe autant de langages que d’ethnies.
Religion principale
Islam, christianisme orthodoxe. Si la République d’Ouzbékistan se veut laïque, l’Islam reste la religion officielle et le président Karimov a prêté serment sur le Coran. Les musulmans sont donc la plus forte proportion de croyants dans le pays (84 %), majoritairement sunnites. On compte aussi 1,4 % de chrétiens, majoritairement des Russes orthodoxes. Depuis l’indépendance, un peu moins de 50 000 Ouzbeks se sont convertis à la chrétienté. Les juifs, qui formaient d’importantes communautés à Boukhara et Samarkand, ont presque tous émigré après l’indépendance. Enfin le communisme a laissé des traces, puisque l’on compte 14 % d’athées.
Régime politique
République
Provinces
Le pays est divisé en douze régions, auxquelles s’ajoute la République autonome du Karakalpakstan. Cette dernière, avec les régions du Khorezm, de Navoï et de Boukhara couvrent l’essentiel du désert du Kyzyl Kum. Région de Samarkand, région de Djizzakh, région de Tachkent. À l’Est, la vallée de Ferghana est divisée entre les trois régions de Namangan, Andijan et Ferghana. Au sud du pays, les régions du Kashkadaria autour de Karchi et du Surkhandaria autour de Termez.
Géographie
Pays situé au coeur de l’Asie Centrale entouré par le Kazakhstan et le Turkménistan. L’Ouzbékistan se situe dans une zone aride dominée par les déserts. Celui du Kyzyl Kum (” sable rouge “) couvre les deux tiers du pays et se prolonge au Sud avec le Kara Kum (” sable noir “) au Turkménistan et se perd au Nord dans l’infinité des steppes kazakhes. L’Ouzbékistan forme comme une botte dont le haut serait marqué par la mer d’Aral à l’Ouest-Nord-Ouest et le pied calé à l’Est-Sud-Est par les massifs du Pamir. À l’Est, l’altitude est très élevée, entre les contreforts du Tian Shan et du Pamir, mais les plus hauts sommets de la région se trouvent dans les pays voisins du Kirghizstan et du Tadjikistan.
Les glaciers des massifs montagneux alimentent les trois principaux fleuves de la région : le Syr Daria au Nord, qui coule depuis la vallée de Ferghana jusqu’à la mer d’Aral via le Kazakhstan ; l’Amou Daria au Sud, le long de la frontière afghane et au Turkménistan, et le Zéravchan, qui se perd dans la région de Boukhara. Quelques massifs de moyenne altitude brisent la monotonie du désert, dont le plus important est celui des monts Nurata, au sud du lac Aydar Kul.
À l’est du pays, la vallée de Ferghana est une plaine de 300 km sur 170 partagée entre trois pays et enserrée entre les Tian Shan et le Pamir. Il s’agit de la région la plus densément peuplée d’Ouzbékistan. Grâce à un climat plus tempéré, la vallée de Ferghana inonde le pays de pommes, de melons, et de toutes sortes de fruits et légumes colorés et savoureux. Entre les vergers, les champs de coton y sont néanmoins aussi nombreux et productifs qu’ailleurs.
Climat
Le climat est de type continental c’est à dire chaud et sec en été, et froid et sec en hiver.
Monnaie
Som (100 tiyin)
Santé
Aucune vaccination obligatoire. Traitement anti-paludéen conseillé (sud du pays).
Nous vous recommandons de consulter votre médecin traitant avant votre départ.

Bon à savoir

Avril-mai et septembre-octobre sont les meilleures périodes pour visiter ce pays. Juillet et août sont des mois où la chaleur est difficile à supporter. Avoir une tenue vestimentaire correct, sans extravagance.
Décalage horaire : +4h en hiver et +3h en été (GMT+5). Courant : 220V