Comment voyager autrement ?

voyager autrement

À l’heure où les consciences se réveillent, où notre impact sur la Terre est de plus en plus flagrant, beaucoup aspirent à voyager autrement. Partir à l’aventure en famille, vivre un séjour à la carte ou faire un voyage solidaire devient la clef d’un périple réussi. Comment faire ? Découvrez plus d’informations pour profiter d’un voyage sur mesure sur www.partirvoyages.com/.

Partir en petit groupe hors des sentiers battus

Pour voyager autrement, il faut commencer par sortir de l’industrie du tourisme de masse. Qu’est-ce que c’est ? C’est une forme de tourisme qui s’est généralisée avec l’apparition des congés payés et qui entraîne tous les vacanciers vers des destinations le plus souvent placées sur les côtes. Au programme : plages bondées et visites éclair de sites saturés !

Heureusement, il existe une autre façon de voyager que l’on appelle le tourisme responsable. Là, il s’agit d’aller au plus près des populations qui vous accueillent et de découvrir des lieux insolites, parfois un peu secrets, en bref, de plonger au cœur d’une autre culture.

Que l’on voyage en famille ou que l’on souhaite faire de son voyage une aventure, le secret est de partir en petits groupes. Certains organismes, comme Planète Découverte que vous pouvez suivre sur planete-decouverte.fr se sont même spécialisés dans ce type de projets.

Avec eux, vous pouvez explorer cinq continents en étant assuré de vivre un voyage extraordinaire. Pourquoi ? Ils vous garantissent des groupes qui ne dépassent pas 12 personnes, voire même 8 personnes pour certaines destinations. De cette façon, vous pouvez organiser votre séjour comme vous l’entendez et n’entraîner dans votre sillage que les gens que vous souhaitez.

N’oublions pas, comme le disait Sartre, que « l’enfer, c’est les autres » ! Profiter d’un périple entouré d’un petit nombre de gens que l’on aime et qui partagent nos idées et nos idéaux est un bon moyen d’être certain de découvrir une destination éloignée sans aucune fausse note.

En effet, un voyage en petit groupe vous laisse davantage de liberté tout en vous assurant la sécurité du collectif. De plus, quand, par chance ou par choix, vous êtes guidés par un accompagnateur local qui parle votre langue et connait votre destination par cœur, vous avez le gage d’un séjour authentique et l’assurance de pouvoir échanger plus facilement avec les habitants, ne serait-ce que parce que vous pouvez partager les mêmes moyens de transport qu’eux. En effet, quand on voyage en petit groupe, pas besoin de grand bus !

S’immerger dans la culture locale

Lorsqu’on part à la découverte d’un nouveau pays, on poursuit en général plusieurs objectifs. Le premier est de se détendre, le second est de découvrir une destination, une culture, une autre manière de vivre. On peut choisir de le faire en profitant de grosses infrastructures dédiées au tourisme. Elles sont facilement accessibles, aujourd’hui, partout dans le monde. On peut également faire le choix de partir autrement et décider d’approcher une culture au plus près.

Comment ? Les possibilités sont infinies ! Vous pouvez choisir de vous rendre chez l’habitant, pour y dormir ou pour seulement y prendre un repas. Mieux, vous pouvez aussi décider de partager sa vie durant quelques jours. Cultiver des légumes avec votre hôte, l’accompagner sur le marché, plonger avec lui pour pêcher, sont autant d’activités qui vous rapprochent d’un quotidien bien éloigné du vôtre.

Vous n’êtes plus un simple observateur, vous devenez un acteur. C’est l’atout majeur du tourisme responsable ! En voyageant d’une nouvelle manière, vous ne vous contentez pas de ramener de belles photos, vous vivez une expérience humaine enrichissante qui vous transforme intérieurement.

S’immerger dans une culture locale, c’est faire le choix d’apprendre vraiment. Vous considérez alors que le voyage a un autre but, plus durable. Il ne s’agit plus de consommer, mais de prendre conscience de toute la diversité du monde et d’en profiter. A-t-on besoin d’aller loin pour cela ? Pas forcément !

Dans ce type de séjour ou de circuit, c’est l’échange qui prime. Cet échange est, d’ailleurs, réciproque. Vous apprenez autant à votre hôte qu’il apprend de vous. Les frontières tombent et les conversations deviennent vite amicales, malgré la barrière de la langue. Le dépaysement est assuré durant ce type de séjour qui se déroule toujours hors des sentiers battus !

Imaginer sa propre expédition

Créer un voyage à la carte est le moyen le plus sûr d’explorer une destination différemment. Vous déterminez alors des monuments, des lieux et une culture qui vous font réellement envie. Comment le savez-vous ? Un voyage sur-mesure se pense et se prépare !

Ne vous imaginez pas que vous allez devoir tout préparer tout seul ! Faites-le, si c’est votre choix, mais sachez que de nombreuses agences proposent désormais des circuits, des autotours et même des week-ends à la carte.

Il peut, d’ailleurs, être intéressant de faire appel à de tels organismes lorsqu’on prépare sa propre expédition. Pourquoi ? Ils connaissent très bien la destination que vous voulez explorer et ont souvent des correspondants locaux qui vous seront d’une aide précieuse dans vos préparatifs. Disons qu’ils vous soulagent de la partie la plus pénible de la conception d’un voyage : prévoir le logement, la nourriture, les transports… Pour le reste, ils sont à votre écoute et vous conseillent les lieux, les visites et les activités les plus adaptées à vos goûts et à vos envies.

Vous rêvez d’un voyage aventure où se mêlent activités physiques, randonnées, balades dans un cadre idyllique ? Vous voulez évoluer sur un territoire inconnu en toute sécurité ? Faire appel à un professionnel du voyage sur-mesure est indispensable dans ce cas-là. Il vous accompagne dans toutes vos démarches et vous évitez ainsi les mauvaises surprises liées à une méconnaissance du territoire que vous avez choisi d’arpenter en liberté.

Faire du tourisme solidaire

Pour découvrir une contrée différemment, vous pouvez aussi opter pour un voyage solidaire. Que signifie cette appellation ? Il s’agit de voyager en respectant la nature et la culture du pays que vous allez traverser. Les professionnels qui proposent ce genre de tour lui rajoutent une dimension sociale. Votre séjour va alors avoir d’autres objectifs. Vous allez participer à un projet de développement des territoires que vous découvrez. Il peut s’agir de construire des puits, des maisons, d’amener des fournitures scolaires, de l’électricité. Tout est permis !

Ce genre de voyage est idéal si vous souhaitez connaître en profondeur les cultures qui vous attirent. Attention cependant, il faut avoir l’esprit très ouvert et bien prendre conscience que vous allez devoir vous adapter à des conditions de vie qui n’ont rien à voir avec celles auxquelles vous êtes habitués.

Le voyage solidaire apporte de grandes satisfactions. Avec lui, l’on se sent utile et l’on sait avec certitude, à condition de respecter toutes les règles qui le régissent, que l’on a œuvré au mieux-être des lieux que l’on a traversés et que l’on a participé au développement durable d’un territoire. On sait aussi que notre impact, notre empreinte écologique ont été considérablement limités, et, à une époque où il faut impérativement agir de manière responsable pour l’environnement, c’est essentiel !

Comment préparer une telle expédition ? De nombreuses associations, organismes ou ONG sont à la recherche de bénévoles et proposent des séjours solidaires dans de nombreux pays. Le mieux est de vous rapprocher d’eux ou, si vous vous sentez prêts, de créer votre propre partenariat.

Sortir du tourisme de masse, explorer des territoires peu connus, aider des peuples et des pays en difficultés, sont devenus une nouvelle manière de voyager. Au plus près des populations, insolites, authentiques, ces expéditions vous enrichissent de l’intérieur et vous permettent de prendre conscience de toutes les beautés qui vous entourent.