Partir en voyage en Thaïlande : comment obtenir un visa électronique ?

visa electronique

Partir en voyage dans un pays étranger implique diverses obligations administratives. Dans le cas de la Thaïlande, il s’agit de l’obtention d’e-visa. C’est un moyen établi par le pays dans le but d’alléger les démarches. Pour ce faire, il suffit de réaliser une demande en ligne sur des sites spécialisés. Certains sites proposent même un accompagnement personnalisé pour aider le demandeur. En plus, cette opération ne demande pas beaucoup de temps. C’est ce qui la rend plus intéressante par rapport au visa traditionnel.

E-visa Thaïlande

Pour visiter la Thaïlande en toute quiétude, il faut faire une demande de visa électronique. En 2017, le pays a annoncé son adoption d’un nouveau système de délivrance d’autorisation de voyage plus moderne. Bien qu’il soit encore en cours de déploiement, il sera entièrement disponible vers la fin de l’année 2018. Tout au long de la phase de tests, quatre pays peuvent déjà procéder à une demande d’autorisation en ligne. Ce sont notamment la France, le Royaume-Uni, les Emirates arabes unis et la Chine. Pour la validité de l’autorisation, l’e-visa offre la possibilité de séjourner 60 jours maximum dans le pays. Mais on peut prolonger le séjour de 30 jours, ce qui donne une durée d’un séjour de 90 jours en Thaïlande. Il est obligatoire de respecter la durée d’un séjour touristique pour éviter le paiement d’amende (qui est de 500 bahts par jour) ou encore la peine de prison (les frais de détention sont à payer par la personne concernée). Si la demande d’e-visa n’est pas approuvée par les autorités Thaïlandaises, cela ne signifie pas pour autant qu’on ne peut pas voyager en Thaïlande. Il faudra juste passer par le consulat ou l’ambassade pour requérir une demande d’autorisation temporaire.

Partir en Thaïlande avec un visa électronique

La Thaïlande, surtout sa capitale, Bangkok, reçoit chaque année de nombreux visiteurs. Cela n’a rien d’étonnant puisque le pays gagne tout le temps en popularité et il est devenu une destination touristique très convoitée. Cela se traduit par différentes raisons : temples touristiques, îles paradisiaques, vie nocturne animée, plages incroyablement époustouflantes, délicieuse gastronomie et bien plus encore. L’e-visa Thaïlande est alors bénéfique pour les touristes car il permet de simplifier les démarches pour visiter le pays. Par ailleurs, ce dispositif présente un double avantage, gain de temps pendant la demande et pendant le passage de l’immigration. En effet, le détenteur du visa électronique est déjà passé par une première vérification ( ce qui écourte la vérification sur place par les autorités). La présentation d’un passeport et d’un visa électronique permet de circuler librement dans le pays tout au long de son séjour. Les informations dans l’e-visa et dans le passeport doivent être similaires.

Procéder à une demande d’e-visa pour la Thaïlande

La demande de visa en ligne est un processus simple. En premier lieu, le demandeur remplit un formulaire en ligne qui nécessite des informations relatives à son passeport et ses dates de voyage. Il y aura également quelques questions sur la sécurité. Pour être certain que la demande ne soit pas refusée, on doit répondre aux exigences de base en ce qui concerne le visa. C’est-à-dire, détenir un passeport d’un pays éligible, remplir correctement le formulaire et s’acquitter des frais via une carte de crédit. Lorsque la demande est bien remplie et qu’elle est approuvée, le demandeur reçoit son visa Thaïlande électronique par mail. Généralement, la durée de la validation est  de quelques minutes. Mais si des documents manquent à l’appel, alors les démarches à suivre seront indiquées 72 heures après l’inscription. Pour éviter le refus, il convient juste de vérifier la véracité des informations fournies lors de l’inscription. De fausses informations ne feront qu’augmenter les risques de refus de la délivrance d’e-visa par les autorités.